Greffe de tissu ovarien : de bons résultats à long terme

Publié le : 2 juillet 2012

Une étude menée par l’équipe du docteur Samuel Kim à l’University Kansas Medical Center montre que "chez cinq patientes greffées entre 2001 et 2011", le tissu ovarien transplanté "peut rester fonctionnel jusqu’à sept ans." Ainsi, "La transplantation de tissu ovarien congelé chez des femmes ayant eu un cancer donne[rait] de bons résultats à long terme."
Au cours du suivi de ces femmes, quatre d’entre elles "ont nécessité une seconde greffe dans les deux ans suivant la première." Or, "il est apparu que la restauration de la fonction ovarienne obtenue après la seconde greffe était plus rapide et plus prolongée qu’après la première, pouvant durer entre 9 mois et 7 ans."
Pour le docteur Samuel Kim, "le rétablissement à long terme d’une fonction endocrinienne après transplantation de tissu ovarien est une avancée pour les jeunes femmes ayant eu une insuffisance ovarienne prématurée suite au traitement d’un cancer."
 

Le Quotidien du Médecin.fr (Dr Irène Drogou) 29/06/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres