Greffe de cellules musculaires pour régénérer un cœur

Publié le 31 Mai, 2001

Plusieurs études sont actuellement en cours pour éviter des transplantations cardiaques. Dans ce but, une équipe de l’université de Californie a  prélevé chez un patient qui avait subi deux crises cardiaques des cellules musculaires de son  bras. Après une mise en culture pendant une dizaine de jours, ces cellules ont été réintroduites dans le cœur du malade lors d’un pontage coronarien.  Une expérience similaire avait eu lieu en France l’année dernière et les résultats se sont avérés prometteurs. Les médecins avaient constaté en effet une meilleure contraction du cœur sans effets indésirables. Cette technique permettrait donc de ne plus avoir recours aux cellules souches d’embryon.

Sciences et Avenir 31/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres