Greffe de cellules musculaires pour régénérer un cœur

Publié le 31 Mai, 2001

Plusieurs études sont actuellement en cours pour éviter des transplantations cardiaques. Dans ce but, une équipe de l’université de Californie a  prélevé chez un patient qui avait subi deux crises cardiaques des cellules musculaires de son  bras. Après une mise en culture pendant une dizaine de jours, ces cellules ont été réintroduites dans le cœur du malade lors d’un pontage coronarien.  Une expérience similaire avait eu lieu en France l’année dernière et les résultats se sont avérés prometteurs. Les médecins avaient constaté en effet une meilleure contraction du cœur sans effets indésirables. Cette technique permettrait donc de ne plus avoir recours aux cellules souches d’embryon.

Sciences et Avenir 31/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres