Grande Bretagne : fin de l’anonymat pour les donneurs de sperme

Publié le 27 Jan, 2003

En Angleterre, les enfants nés grâce à un don de sperme devraient bientôt obtenir le droit de connaître l’identité de leur donneur biologique. Actuellement les dons de sperme sont anonymes et 1 100 enfants naissent chaque année à la suite d’une insémination artificielle.
Dans un rapport remis au secrétaire à la Santé Ian Milburn les experts soulignent l’importance pour les enfants de connaître leur identité génétique.
Pour certains, une telle réforme pourrait décourager les donneurs et contraindre, comme c’est déjà le cas en Suède, les couples stériles à partir vers des pays où l’anonymat est encore préservé.

BBC.News 27/01/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres