Grande Bretagne : fin de l’anonymat pour les donneurs de sperme

Publié le 27 Jan, 2003

En Angleterre, les enfants nés grâce à un don de sperme devraient bientôt obtenir le droit de connaître l’identité de leur donneur biologique. Actuellement les dons de sperme sont anonymes et 1 100 enfants naissent chaque année à la suite d’une insémination artificielle.
Dans un rapport remis au secrétaire à la Santé Ian Milburn les experts soulignent l’importance pour les enfants de connaître leur identité génétique.
Pour certains, une telle réforme pourrait décourager les donneurs et contraindre, comme c’est déjà le cas en Suède, les couples stériles à partir vers des pays où l’anonymat est encore préservé.

BBC.News 27/01/03

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres