GPA : 4 bébés pour une grand-mère

Publié le : 20 juillet 2011

En Russie, une femme de 57 ans vient de devenir grand-mère de 4 enfants nés de mères porteuses. Trois ans après la perte de son fils, mort d’une leucémie, Lamara Kelecheva a eu recours à deux mères porteuses ukrainiennes en utilisant le sperme de son fils prélevé avant le traitement de de sa maladie. Justifiant sa démarche par le désir de son fils de devenir père, sa mère se retrouve aujourd’hui 4 fois grand-mère, les mères porteuses ayant toutes deux donné naissance à des jumeaux. Cinq mois après cette naissance, l’Etat russe refuse d’enregistrer les enfants à l’état civil. La Russie ne reconnait le recours à la gestation pour autrui (GPA) que pour les couples mariés.

La Russie d’aujourd’hui, distribué par Le Figaro (Irina Poulia) 20/07/2011

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres