François Hollande propose un « forfait mineur contraception »

Publié le : 8 mars 2012

En visite en Seine-Saint-Denis, le candidat socialiste à l’élection présidentielle François Hollande a annoncé, le 8 mars 2012, qu’il instaurerait s’il était élu un "forfait mineur contraception" pour garantir aux mineurs un accès anonyme et gratuit à "une contraception de haut niveau" et permettre aux jeunes filles "d’avoir toutes les possibilités de sécurité".

Selon François Hollande, "trop de jeunes filles ne peuvent pas accéder à la contraception". Il plaide pour que la loi de 2001 prévoyant une éducation sexuelle à l’école soit appliquée "avec toute la force nécessaire, pour qu’il y ait à tous les niveaux (collèges, lycées) des séances d’éducation sexuelle, d’information des jeunes par rapport à ce qu’est la vie sexuelle et surtout la contraception".
Il affirme donc sa volonté de mettre en oeuvre "tous les moyens dans les établissements scolaires pour permettre aux jeunes d’avoir la sexualité qu’ils désirent sans les conséquences qu’ils ne désirent pas".

La secrétaire d’Etat à la jeunesse Jeannette Bougrab a réagi à cette annonce, déclarant que "M. Hollande semble découvrir cette question". Elle cite un rapport remis récemment par le gynécologue Israël Nisand sur l’anonymat et la gratuité de la contraception pour les mineures (Cf Synthèse de presse du 16/02/12). Jeannette Bougrab a également estimé qu’il est "un peu facile de mettre de côté les garçons" mineurs sur ces questions.

Le Figaro 08/03/12 - Liberation.fr 08/03/12 - Le Point.fr 08/03/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres