France et Espagne : polémique autour de l’avortement

Publié le : 9 mars 2012

La question de l’avortement soulève des polémiques en France et en Espagne. Dans l’hexagone, Marine Le Pen, candidate du Front national à l’élection présidentielle, a déploré les "avortements de confort" qui "semblent se multiplier". "Il y avait une femme sur 10 il y a dix ans, il y en a 2 sur 10 aujourd’hui qui se servent de l’avortement comme d’un véritable moyen contraceptif", a-t-elle déclaré. Le 5 mars 2012, elle avait affirmé qu’en cas de besoins budgétaires, elle choisirait le déremboursement de l’IVG pour privilégier le remboursement d’actes médicaux "qui ne peuvent être évités" tels que "les radiographies abdominales pour les personnes âgées" (Cf. Synthèse de presse du 08/03/12).
    Le 8 mars 2012, le candidat socialiste à l’élection présidentielle François Hollande a quant à lui affirmé qu’il souhaitait que "l’IVG soit remboursé à 100%" et que "tous les établissements hospitaliers [publics] de notre pays puissent être dotés d’un centre IVG".

    Par ailleurs, en Espagne, le ministre de la justice Alberto Ruiz-Gallardon, a soulevé une polémique en évoquant l’existence d’une violence structurelle poussant les femmes à mettre un terme à leur grossesse contre leur volonté : "je pense que dans de nombreuses occasions, il y a une violence structurelle contre la femme pour le simple fait d’être enceinte". Ces propos ont immédiatement provoqué un tollé chez les élus de l’opposition, chez les professionnels de santé partisans d’un "droit à l’avortement" ainsi que sur les réseaux sociaux sur internet.
Le Parti populaire et le ministre de la justice lui-même ont expliqué dans la presse qu’en parlant de violence, il faisait référence au harcèlement et à la discrimination sur le lieu de travail contre nombre de femmes enceintes.

Francetv.fr, 06/03/12 – Le Point.fr, 06/03/12 – Elle.fr 06-07/03/12 – Liberation.fr 06/03/12 - AFP 07/03/1

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres