Fécondation assistée par ordinateur

Publié le 28 Mai, 2001

Un article du New Scientist de la semaine dernière explique l’invention de deux chercheurs américains qui ont imaginé un microprocesseur qui automatise la fécondation de l’ovocyte et la culture de l’embryon dans l’optique d’une fécondation in vitro.

Le minuscule appareil contient un réseau de canaux de 0,2 millimètres de largeur et profondeur dans lesquels sont installés des ovules avant d’être fécondés ou des embryons. Un certain nombre d’opérations est programmé afin de surveiller l’évolution de l’ovocyte puis de l’embryon après injection de sperme.
Les premières expériences ont été faites avec des ovules de souris. Des embryons ainsi fécondés sont nés des souriceaux sans anomalie.

Cette méthode pose immédiatement la question de l’eugénisme car elle offre la possibilité de trier les « bons » embryons des « mauvais » et facilite le diagnostic pré-implantatoire sur le plan génétique et biologique.

Gènéthique 28/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres