Famille : évolutions sociales

Publié le 6 Juin, 2011

Samedi 5 juin 2011 à Nancy, Stéphanie Nicot – née Stéphane -, 59 ans, a épousé sa compagne Elise, 27 ans. Le mariage a été possible parce que Stéphanie est un homme qui a changé de sexe il y a 7 ans. Refusant de fournir à la justice les documents prouvant qu’il a bien subi l’intervention chirurgicale requise, il n’a pas obtenu le changement d’état civil demandé. En 2005, un cas similaire avait conduit le maire de Rueil-Malmaison, Patrick Ollier, a saisir la justice. Le parquet de Nanterre s’était opposé au mariage, le considérant comme "une provocation". Par ailleurs, le tribunal de Créteil a accordé à deux homosexuelles le partage de l’autorité parentale de la fille de l’une d’elle, au motif que celle-ci effectue de "fréquents" séjours en province pour son travail. En juillet 2010, la Cour de Cassation avait rejeté une demande similaire, les deux femmes n’ayant pas apporté la preuve de "circonstances particulières" justifiant le partage de l’autorité : les déplacements professionnels invoqués n’étaient qu’exceptionnels.

Le Figaro.fr 06/06/11 – Libération 07/06/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres