Euthanasiée en raison de son handicap ?

Publié le : 21 mai 2002

A la suite de la légalisation de l’euthanasie en Belgique, Dominique Knockaert, une française âgée de 44 ans, paralysée des jambes et des bras depuis sa naissance en raison d’un défaut d’oxygénation, réclame de pouvoir avoir recours à l’euthanasie quand ses souffrances seront devenues trop insupportables.

 

Membre de l’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité), elle réclame ainsi la légalisation de l’euthanasie avant d’envisager une action en justice. Elle évoque la possibilité de se faire euthanasier aux Pays Bas, en Suisse ou en Belgique, pays où cette pratique a été légalisée.

Notons cependant que ces pays n’ont jamais admis que le fait de souffrir d’un handicap non évolutif pouvait être un motif d’euthanasie.

<p>Le Figaro (Martine Perez) 20/05/02 - La Croix 21/05/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres