Euthanasie : Le procès en appel du docteur Bonnemaison s’ouvrira le 12 octobre

Publié le 5 Oct, 2015

Dans l’actualité sur la fin de vie, un procès vient s’ajouter aux débats. Le docteur Bonnemaison va être rejugé en appel à Angers devant la Cour d’Assises du Maine-et-Loire à partir du lundi 12 octobre. Il avait été acquitté lors d’une première audience.

 

Pour ce procès, deux familles de patients décédés ont décidé de se constituer parties civiles au motif qu’elles n’avaient pas été mises au courant de l’acte d’euthanasie réalisé sur leurs parents. Thierry Cazes, avocat d’Yves Godeffroy fils d’une victime, déclare que son « client n’a pas été consulté ni avisé. Il savait son père dans le coma, donc il ne souffrait pas ». Il désire que « le docteur Bonnemaison soit reconnu coupable du décès de son père ».

 

De l’autre côté, face aux familles qui se sont constituées parties civiles, d’autres familles de patients décédés soutiennent le médecin urgentiste. Pour elles, le docteur Bonnemaison est victime « d’acharnement et d’incompréhension ». « Pour moi il n’a pas empoisonné, il a aidé les gens à partir sans souffrir », déclare Jean-Noël Hoyau, fils d’une patiente décédée à l’hôpital.

France 3 (02/10/015)

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres