Euthanasie : Jacques Chirac rencontre la mère de Vincent Humbert

Publié le : 24 décembre 2002

Jacques Chirac a reçu samedi dernier la mère de Vincent Humbert, ce jeune homme de 21 ans devenu tétraplégique à la suite d’un accident de voiture et qui avait écrit au président de la République (cf revue de presse du16/12/02) pour lui demander l’autorisation de mourir. Jacques Chirac a encouragé madame Humbert à « tout faire pour redonner à son fils la joie de vivre et pour que Vincent aille mieux ».Le chef de l’État qui avait « pris connaissance (…)avec beaucoup d’émotion de la lettre de Vincent » a également ajouté à l’adresse de la mère du jeune homme « il faudra aussi que, vous aussi, vous alliez mieux. C’est pourquoi nous allons vous aider, vous soutenir dans votre quotidien et j’y veillerai personnellement« .
A propos d’euthanasie, la Cour suprême des Pays-Bas doit rendre aujourd’hui une décision contre un médecin reconnu coupable d’avoir dépassé les limites légales de l’euthanasie en aidant à mourir un patient qui se plaignait d’être fatigué de vivre. Rappelons qu’aux Pays-Bas, l’euthanasie est légale depuis avril 2002. Ce jugement est d’autant plus attendu qu’il pourrait faire jurisprudence s’il acceptait de justifier une euthanasie pour « lassitude de vivre ».

Consultez notre dossier Euthanasie/Soins palliatifs

<p>La Croix 24/12/02 - Le Monde 24/12/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres