Euthanasie et ”dégâts collatéraux”

Publié le 3 Avr, 2008

La médiatisation de demandes d’euthanasies entraîne des dégâts collatéraux notamment chez les personnes atteintes des mêmes pathologies que les personnes médiatisées. C’est le cas des malades atteints du syndrome d’Ehlers-Danlos à la suite à la demande de Clara Blanc, atteinte de cette maladie dégénérative et qui réclame de choisir le moment de sa mort (cf Synthèse de presse du 02/04/08). Cette annonce suscite beaucoup "d’inquiétude".

Geneviève Invernon, vice-présidente de l’association des syndromes d’Ehlers-Danlos et elle-même atteinte de cette maladie, se démarque du cas de Clara Blanc et souligne le "caractère particulier" de sa demande. L’association reconnaît que cette pathologie est certes "invalidante" mais que ses conséquences sont "de mieux en mieux prises en charge par des centres de rééducation associés à des centres de la douleur et avec un suivi psychologique".

Libération 03/04/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres