Etude Entrain : des avancées pour traiter la trisomie 21

Publié le : 22 mars 2010

Le 21 mars 2010, à l’occasion de la 5ème Journée mondiale de la trisomie 21, la Fondation Jérôme Lejeune a fait part des avancées prometteuses de la recherche au bénéfice des personnes trisomiques. Parue dans la revue PloS One, l’étude Entrain, menée par la Fondation Jérôme Lejeune et  son centre de consultation médicale avait pour objectif d’évaluer l’effet d’un traitement à l’acide folinique – un dérivé proche de la vitamine B9 – sur les fonctions intellectuelles de 117 enfants trisomiques âgés de 6 mois à 2 ans et demi. La moitié des patients a été traitée par acide folinique et l’autre moitié par un produit d’aspect identique mais sans activité biologique, un placebo. Les résultats positifs ont montré une amélioration du développement psychomoteur de certains enfants : en un an, les jeunes patients sous placebo ont pris 5,5 mois d’âge de développement  alors que ceux sous acide folinique ont pris 6,5 mois, soit un gain supérieur de 9%.

Un autre essai clinique vient de débuter sur une molécule issue du thé vert, la gallate d’épigallocatéchine. Cette molécule est aussi candidate pour l’amélioration des capacités intellectuelles des personnes porteuses de trisomie 21. La Fondation Jérôme Lejeune cofinance cette étude menée par le Pr. Mara Diersen, du Centre de régulation génomique de Barcelone.

La Croix 22/03/10 - Gènéthique 22/03/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres