Etats-Unis : L’Oklahoma interdit l’avortement pour trisomie ou anomalie génétique

Publié le 19 Avr, 2016

Aux Etats-Unis, après le Dakota du Nord et l’Indiana (cf. Indiana, un projet de loi pour interdire l’avortement pour cause d’anomalie du foetus), une proposition de loi restrictive en matière d’avortement a été approuvée par le Sénat de l’Etat de l’Oklahoma mardi, à 39 voix contre 9. Elle est aussi passée à l’Assemblée, à 78 voix contre 10, mais doit encore être menée devant un comité pour régler les derniers détails.

 

Cette “Loi de Non Discrimination Prénatale” de 2016 rédigée par le sénateur républicain Greg Treat :

 

  • interdit les avortements décidés suite à un diagnostic de trisomie ou d’anomalie génétique,

 

  • autorise une femme enceinte ou son tuteur légal d’intenter une action au civil contre un docteur qui violerait la loi,

 

  • expose les docteurs violant la loi à des sanctions pénales et à la suspension ou la révocation de leur droit d’exercer.

Washington Times (19/04/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres