Etats-Unis : inquiétudes sur les tests génétiques en vente libre

Publié le : 19 mai 2010

Les autorités américaines ont suspendu le projet de Pathway Genomics, une société de biotechnologie souhaitant proposer des tests génétiques en vente libre dans 7500 pharmacies de la chaîne Walgreen à travers les Etats-Unis. La firme américaine a annoncé la semaine dernière son intention de mettre à disposition du grand public des tests génétiques personnalisés : la commercialisation de tels tests à une aussi grande échelle aurait constitué une première. La chaîne Walgreen a finalement décidé de ne pas donner suite à la proposition de Pathway Genomics avant d’avoir une information plus précise. Le type de produits proposé par la firme "doit être approuvé par la FDA" a affirmé Dick Thompson, porte-parole de la FDA, or Pathway Genomics n’a pas répondu à la lettre envoyé par la FDA afin d’avoir plus d’informations sur ces tests.

Pathway Genomics propose un kit nommé "Insight Saliva Collection" : il permet le recueil d’un échantillon de salive et contient une enveloppe affranchie pour le renvoyer à leurs laboratoires d’analyses. Il testerait la susceptibilité à 23 maladies et la réponse à certains médicaments. L’Association de pathologie moléculaire (Association for Molecular Pathology), organisme international rassemblant 2000 chercheurs, experts et médecins s’inquiète de "l’accès direct du public à des tests génétiques qui conduisent à des prédictions encore incertaines et dont l’utilité sur le plan médical n’a pas été prouvée". En France aussi, de nombreuses institutions s’alarment de la diffusion de ces tests comme l’Académie de médecine qui indiquait en décembre 2009 la nécessité de les encadrer, d’informer et  "faire en sorte que l’anonymat et la volonté des personnes soient respectées au maximum".

Le Quotidien du médecin 19/05/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres