Essais de greffes de tête sur des rats

Publié le : 28 avril 2017

En dépit des réticences du milieu médical, Sergio Canavero, neurochirurgien italien, prévoit de réaliser la première greffe de tête humaine en Chine en décembre prochain. Il vient de tester son approche sur des rats en greffant la tête de l’un sur celle d’un autre.

 

Trois animaux ont été nécessaires à l’expérience : un donneur, un receveur, le troisième pour « alimenter en sang le cerveau en cours de greffe ». Au terme de l’opération, la tête et les pattes avant du donneur étaient rattachées au receveur. Durant les 36 heures qui ont suivi l’opération, aucune anomalie n’a été détectée : « le tissu cérébral semble intact. Les animaux ont souffert de douleurs post-opératoires et ont présenté un réflexe cornéen, signe de réussite ».

 

L’expérience a été renouvelée avec succès 14 fois : une seule des 15 opérations a échoué.

<p>Pourquoi docteur, Julie Levallois (28/04/2017) ; Le Monde, Pierre Barthélémy (05/05/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres