Espagne : « L’eldorado de la fécondation in vitro »

Publié le : 18 novembre 2011

Le magazine du Monde publie le 18 novembre 2011 un article sur le "tourisme procréatif", ou "procréation transfrontalière", qui dévoile le nouveau phénomène français des couples infertiles qui partent en Espagne, pour pratiquer des fécondations in vitro (FIV) hors des règlementations françaises jugées trop contraignantes. En effet, en Espagne, les dons de gamètes étant "dédommagés" d’environ 900 euros et les cliniques spécialisées de plus en plus nombreuses à pratiquer des FIV en deux consultations, "tout concourt à faire de ce pays l’eldorado de la FIV". Il se développe un véritable "marché de la fertilité" qui répond "aux lois de l’offre et de la demande". Complétant leur prestation d’offres touristiques (remises sur les hôtels, taxis inclus, etc) les cliniques font de la FIV un "business" florissant. Or qui dit "business" dit obligation de satisfaire le "client". "Le "tourisme procréatif" rejoint au panthéon du prime time transgressif les périples de chirurgie esthétique". Pourtant, selon le magazine, le problème serait davantage une question de santé publique. Il affirme cela en s’appuyant sur le fait que l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) y a consacré un rapport en 2011.

Le magazine interroge des françaises qui évoquent leur culpabilité, la pénibilité de traitement, etc. Certains spécialistes, comme le célèbre Pr. René Frydman, chercheur en gynécologie et auteur du premier "bébé-éprouvette", estime qu’en matière de recherche en procréation médicalement assisté (PMA), les lois françaises, trop peu permissives, engendrent une perte de terrain de la France vis-à-vis de l’Europe. A cela, il ajoute que "la France évolue, lentement mais sûrement". "Après les débats sur la loi de bioéthique, les mentalités changent à leur tour". Le magazine en veut pour preuve que la nouvelle campagne de communication de l’Agence de biomédecine (ABM) encourageant les Français à donner leurs gamètes pour permettre à des inconnus de connaître "le bonheur d’être parent" vise à répondre à la demande des couples souffrant d’infertilité.

Le magazine du Monde (Laure Mentzel) 18/11/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres