Espagne : l’Eglise dénonce l’avortement des trisomiques

Publié le 3 Nov, 2010

A l’occasion de la venue du pape en Espagne, la Conférence épiscopale soulève la grave question du rejet des personnes handicapées par la société. "Nous savons que le nombre de ces personnes (trisomiques) a diminué en particulier parce qu’un grand nombre d’entre elles sont éliminées avant la naissance", a déclaré Isidro Catela, chef du service de presse de la Conférence épiscopale a déclaré lors d’une conférence de presse.

Le pape Benoît XVI bénira le 7 novembre 2010 la première pierre d’un établissement  pour enfants souffrant de trisomie et d’autres handicaps mentaux. Le futur centre d’accueil se trouve à Barcelone. Il est construit par la fondation Nino Dios.

La Croix 02/11/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres