Espagne : à propos du 1er bébé-médicament

Publié le : 24 mars 2009

Dans Le Monde, Jean-Jacques Bozonnet revient sur la naissance du 1er bébé-médicament en Espagne en octobre 2008 (voir Synthèse de Presse du 16/03/09). Il souligne l’attitude de la Conférence de l’épiscopat espagnol (CEE) qui s’indigne qu’on accorde beaucoup d’importance à la misère du monde animal alors que la vie de bébés humains est en jeu. C’est ce qu’a récemment déclaré Mgr Juan Antonio Martinez Camino, porte-parole de la CEE : « Si nombre d’espèces animales bénéficient d’une grande protection, y compris pénale, pourquoi protège-t-on moins la vie d’êtres humains qui vont naître ? ».

 

Actuellement, l’Espagne a adopté depuis 1985, la décriminalisation partielle de l’avortement dans les cas de viol (jusqu’à 12 semaines), de malformation (22 semaines) ou de « danger physique et psychique » pour la mère (sans limitation de temps) , et depuis 2006, la loi sur le diagnostic préimplantatoire.

<p>Le Monde (Jean-Jacques Bozonnet) 24/03/09</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres