Enquête sur la discrimination génétique

Publié le 4 Nov, 2005

En Australie une enquête a été ouverte sur la discrimination des personnes se sachant prédisposées à une maladie, grâce aux tests génétiques prédictifs.

Sur 1.185 personnes interrogées ayant réalisé un test génétique prédictif, plus de 430 ont affirmé avoir fait les frais de cette expérience. 87 personnes ont précisé avoir été victimes de discrimination de la part d’une assurance, d’un médecin, d’un employeur ou de leurs proches. Pourtant, ces tests sont loin d’être fiables.

En France les tests génétiques prédictifs ne doivent être utilisés qu’à des fins médicales ou scientifiques, et leur utilisation par les compagnies d’assurances, par exemple, est punie par la loi.

L‘enquête révèle que les personnes concernées n’osent même plus souscrire une assurance, persuadées par avance qu’elles seront refusées, et ne sachant pas auprès de qui porter plainte.

Le Nouvel Observateur (Cécile Dumasl) 03/11/05

Partager cet article

Synthèses de presse

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille
/ PMA-GPA

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Les deux hommes, qui « rêvaient d’avoir deux fils », ont intenté un procès envers la clinique de fertilité ...
32_parlement_europeen
/ IVG-IMG

Le Parlement européen demande d’inscrire l’avortement parmi les « droits fondamentaux »

Par 324 voix contre 155, les députés européens ont voté une résolution ce jeudi, afin que le Conseil se saisisse ...
istock-512471386
/ Fin de vie

Espagne : accusé de cinq tentatives de meurtre, il réclame l’euthanasie

Le tribunal de Tarragone a approuvé la demande d'euthanasie de l'accusé estimant que sa demande primait sur celle des victimes ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres