En Italie, un homme politique recourt à la GPA, malgré la loi

Publié le 1 Mar, 2016

Jeudi 25 février, le contrat italien d’union civile a été adopté, sans l’article initial qui prévoyait la possibilité, dans couple homosexuel, d’adopter l’enfant de son partenaire. La question de la GPA, interdite en Italie, hantait le débat (cf. Family Day : des milliers d’italiens manifestent contre le projet d’« union civile »).

 

Pourtant, Tobia Antonio, le fils biologique du canadien Eddy Testa, le compagnon de l’homme politique Nicola Vendola[1], est né dimanche en Californie, d’une mère porteuse canadienne.

 

Même si la loi italienne avait autorisé l’adoption pour les couples de même sexe, Nicola Vendola et son compagnon auraient rencontré plusieurs obstacles : il y a peu d’enfants à adopter, la liste d’attente pour les parents est longue, et Nichi Vendola avance en âge (57 ans).

 

Ce dernier a donc décidé « d’aller au Canada pour louer le ventre d’une femme et acheter les ovules d’une autre ». Par-là, « il renvoie un terrible message à la société : il ne se soucie ni des implications morales de ses actions, ni de ce que la loi dit ».

 

Matteo Salvini, le secrétaire fédéral de la Ligue du nord condamne « un égoïsme dégoûtant », et même Laura Boldrini, membre du parti de Nicchi Vendola, Gauche écologie et liberté, et présidente de la Chambre des députés, « avoue ses réserves ». Les groupes féministes, qui n’hésitent d’habitude pas à se lever contre ce qu’elles considèrent être une expropriation du corps de la femme, ont gardé le silence. Les lobbies LGBT ont quant à eux fortement applaudi.

 

Ce fait illustre combien « il n’est pas suffisant pour l’Italie d’interdire ces pratiques au niveau national, mais qu’il devrait aussi exister des sanctions pour les personnes entreprenant de telles pratiques à l’étranger ».

 

[1] Président de la région des Pouilles de 2005 à 2015, fondateur du parti Gauche écologie et liberté, et militant LGBT.

 

Agenda Europe (01/02/2016), Le Monde (01/02/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres