Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

Publié le 19 Avr, 2024

Suite au rapport du Dr Hilary Cass insistant sur les « faibles preuves » et le manque de recherches sur les bloqueurs de puberté, la clinique Sandyford de Glasgow, le seul service spécialisé dans les questions de genre en Ecosse, a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs (cf. Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles » ; Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »). Quant aux nouveaux patients de 16 ou 17 ans, ils ne recevront plus de traitements hormonaux de changement de genre avant l’âge de 18 ans. Les jeunes qui reçoivent déjà un tel traitement ne seront pas concernés par cette mesure.

Le 18 avril, le NHS Greater Glasgow and Clyde (NHSGGC) a révélé qu’il avait déjà suspendu le traitement de nouveaux patients depuis la mi-mars suite à la décision du NHS England de suspendre la prescription de bloqueurs de puberté (cf. Angleterre : le NHS met fin aux bloqueurs de puberté).

Complément du 06/05/2024 : Les conservateurs ont présenté le 1er mai une motion appelant le parlement gallois à adopter les recommandations du rapport du Dr Hilary Cass. Le Senedd ne l’a pas adoptée avec 38 voix contre et 14 pour.

Un amendement du gouvernement prenant notamment acte de la publication et de la position du NHS Engand a en revanche été adopté avec 52 voix.

Sources : The Guardian, Libby Brooks (18/04/2024) ; BBC, Mary McCool (18/04/2024); Nation Cymru (02/05/2024) – Photo : Pixabay

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres