Drépanocytose : vers un essai clinique utilisant CRISPR en France ?

Publié le 30 Juin, 2022

L’institut hospitalo-universitaire Imagine « vient de lancer une évaluation des thérapies géniques pour la drépanocytose, notamment celles innovantes utilisant la technique d’édition du génome Crispr-Cas9 ». Un projet de recherche européen[1] mené par l’équipe française d’Annarita Miccio, associant des chercheurs et industriels étrangers[2].

La drépanocytose est une maladie génétique touchant l’hémoglobine[3]. Les globules rouges sont déformés, entrainant anémie, crises vaso occlusives douloureuses et risque accru d’infections. L’édition du génome pourrait représenter un traitement en « réactivant l’expression de l’hémoglobine fœtale, naturellement produite avant la naissance », ou en « corrigeant directement la mutation causant la drépanocytose ». L’évaluation devra « trancher entre ces deux stratégies », réalisées sur les cellules souches hématopoïétiques des patients. L’équipe d’Annarita Miccio a testé la deuxième approche in vitro, et pourrait ensuite lancer les essais précliniques.

Une autre technique, au moyen de vecteurs antiviraux, « est déjà en cours d’évaluation depuis plusieurs années », mais la production de ces vecteurs est compliquée.

Un essai clinique est en cours aux Etats-Unis, utilisant également CRISPR pour traiter la drépanocytose : Maladies du sang : 75 patients traités avec CRISPR depuis 3 ans

[1] Le projet, baptisé EDITSCD, bénéficie d’un financement Horizon Europe de plus de 6 millions d’euros

[2] italiens, allemands, israéliens, suisses, suédois et néerlandais.

[3] A transmission autosomique récessive : chacun des parents doit transmettre le gène muté à l’enfant pour que la maladie se déclare.

Sources : Le Quotidien du médecin, Damien Coulomb (29/06/2022) ; Hospimedia, Pia Hémery (28/06/2022) ; Institut Imagine (5/06/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés
/ Fin de vie

Suicide assisté : deux médecins allemands condamnés

Un médecin allemand a été condamné à trois ans de prison après avoir aidé une femme atteinte de troubles psychiques ...
La PMA augmente le risque de placenta accreta
/ PMA-GPA

La PMA augmente le risque de placenta accreta

Selon une étude publiée le 29 mars 2024 dans la revue Nature, il existe un lien la PMA et le ...
Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices
/ Fin de vie

Euthanasie : le Gouvernement équatorien publie des lignes directrices

Le 12 avril, le Gouvernement équatorien a publié des lignes directrices pour la mise en œuvre de l’euthanasie ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres