Données de santé : le Conseil d’Etat valide le choix de Doctolib

Publié le 16 Mar, 2021

Le Conseil d’Etat saisi par un « collectif de treize associations, syndicats et citoyens » ne suspend pas le partenariat noué par l’Etat avec Doctolib pour les rendez-vous de vaccination contre le Covid-19. Pour le collectif, « le choix de l’État ne pouvait pas être conforme au règlement général européen de protection des données (RGPD), Doctolib ayant choisi AWS[1] pour héberger les données ».

« Les données recueillies dans le cadre des rendez-vous de vaccination ne comprennent pas d’indications sur les motifs médicaux d’éligibilité à la vaccination » affirme le juge des référés, et le « niveau de protection n’est pas insuffisant », estime-t-il, s’appuyant sur « un addendum complémentaire » entre Doctolib et AWS qui « instaure une procédure précise en cas de demandes d’accès par une autorité publique ».

Suite au rejet de sa requête, le collectif déclare être « indigné » et demeurer « “ferme” sur son argumentation initiale ». Pour le collectif qui invoque la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) et l’Ordre national des médecins, « les données d’identification des personnes et données relatives aux rendez-vous peuvent renseigner sur l’état de santé des patients ». Et « au sein de l’App Server les données sont à un moment accessibles en clair (Data Access) » souligne Interhop, l’une des associations ayant saisi le Conseil d’Etat. « La donnée de santé n’est pas chiffrée sur tout son parcours. »

Le collectif déplore également l’absence de saisie de la Cnil.

[1] Amazon Web Services

Sources : Hospimedia, Géraldine Tribault (15/03/2021) ; L’Usine Digitale, Alice Vitard (15/03/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

17_trisomie21
/ Diagnostic Prénatal

DPN : Un médecin accusé de “négligence” est acquitté

La mère a déclaré que s’ils avaient su que leur fille, née en 2011, était trisomique, elle aurait décidé d’avorter ...
Le Laos autorise la GPA et l’avortement
/ IVG-IMG, PMA-GPA

Le Laos autorise la GPA et l’avortement

Une nouvelle loi autorise la maternité de substitution et l’avortement, au Laos. Selon le ministère de la Santé, le nouveau ...
Carte d’identité en Argentine : H, F ou "X"
/ Genre

Carte d’identité en Argentine : H, F ou “X”

Il existe désormais 3 catégories possibles pour identifier le sexe du détenteur de documents d’identité : "masculin", "féminin", ou "X" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres