Dignitas veut aussi suicider les gens en bonne santé

Publié le : 6 avril 2009

Dans une interview accordée à la BBC, le fondateur de Dignitas – association suisse organisant des suicides assistés -, Luigi Minelli a déclaré qu’être malade n’était pas une condition pour recourir aux "services" proposés par Dignitas. Considérant le suicide comme une "merveilleuse opportunité", il estime que cette possibilité ne devrait pas être réservée aux personnes handicapées ou malades.

Luigi Minelli a révélé qu’il devrait prochainement "tester" la légalité du suicide d’une personne en bonne santé accompagnant son mari malade et souhaitant mourir en même temps que lui.

Bio Edge 03/04/09 - Life News 03/04/09 - BBC News 02/04/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres