Diagnostic prénatal de la trisomie 21 par prise de sang

Publié le 14 Jan, 2011

Le 12 janvier 2011, la radio Fréquence M a évoqué une étude sur le diagnostic prénatal de la trisomie 21 par prise de sang, parue dans le British Medical Journal*. Ce test se fonde sur le séquençage de l’ADN foetal extrait du plasma maternel (Cf. Synthèse de presse du 10/12/10). Cette étude a porté sur 753 femmes dont les grossesses présentaient un risque élevé de trisomie 21. Selon le Pr. Fernand Daffos, cette "technique semble automatisable", elle permettrait un "diagnostic de masse".

* British Medical Journal,  "Non-invasive prenatal assessment of trisomy 21 by multiplexed maternal plasma DNA sequencing: large scale validity study", RossaWK Chiu, professor, Ranjit Akolekar, clinical research fellow, YamaWL Zheng, student, Tak Y Leung, professor, Hao Sun, assistant professor, K C Allen Chan, associate professor, Fiona M F Lun, postdoctoral fellow, Attie T J I Go, professor, Elizabeth T Lau, department manager and honorary assistant professor, WilliamWK To, consultant, Wing C Leung, consultant, Rebecca Y K Tang, consultant, Sidney K C Au-Yeung, consultant, Helena Lam, consultant, Yu Y Kung, obstetrician, Xiuqing Zhang, manager, John M G van Vugt, professor, Ryoko Minekawa, postdoctoral fellow, Mary H Y Tang, consultant and honorary clinical associate professor, Jun Wang, professor, associate director, Cees B M Oudejans, associate professor, Tze K Lau, professor, Kypros H Nicolaides, professor, Y M Dennis Lo, professor
 

Frequencem.com (Cécile Coumau, Dr. Sophie Lemonier) 12/01/11 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres