Diabète : un patient guéri grâce à une thérapie cellulaire basée sur des iPS

Publié le 15 Mai, 2024

Des médecins de Shanghai affirment avoir, « pour la première fois au monde », guéri le diabète d’un patient par la transplantation de cellules pancréatiques dérivées de cellules souches (cf. Des cellules iPS pour soigner le diabète ?). L’homme de 59 ans, qui souffrait d’un diabète de type 2 depuis 25 ans, ne prend plus d’insuline depuis 33 mois, a annoncé le Shanghai Changzheng Hospital. Selon la Fédération internationale du diabète, il y a 140 millions de patients diabétiques en Chine. Les médecins ont publié leurs travaux dans la revue Cell Discovery [1].

Des cellules mononuclées du sang périphérique[2] prélevées sur le patient ont été reprogrammées en cellules souches pluripotentes induites (iPS). Ces cellules ont ensuite permis de reconstituer le tissu des îlots pancréatiques dans un environnement artificiel.

Le patient avait déjà subi une transplantation rénale en 2017, précise Yin Hao, l’un des chercheurs de l’équipe et le directeur du centre de transplantation d’organes de l’hôpital. Mais il avait perdu « la majorité de la fonction des îlots pancréatiques » et dépendait de multiples injections d’insuline chaque jour.

Le patient a reçu la greffe de tissu en juillet 2021. Onze semaines après l’opération, on lui a supprimé l’administration d’insuline par voie externe. La dose de médicaments oraux destinés à contrôler son taux de sucre a été progressivement réduite, avant d’être complètement supprimée un an plus tard. Selon les examens réalisés pour le suivi de l’intervention, « sa fonction rénale se situe dans la fourchette normale », indique Yin Hao.

Dans le cadre d’autres travaux, des chercheurs de l’université de Kyoto ont mis au point une méthode pour éliminer les « cellules indésirables » des tissus pancréatiques dérivés de cellules iPS, développés pour des thérapies cellulaires contre le diabète de type 1. Ils viennent de publier leurs travaux dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences [3].

 

[1] Wu J, Li T, Guo M, Ji J, Meng X, Fu T, Nie T, Wei T, Zhou Y, Dong W, Zhang M, Shi Y, Cheng X, Yin H; Clinical Group. Treating a type 2 diabetic patient with impaired pancreatic islet function by personalized endoderm stem cell-derived islet tissue. Cell Discov. 2024 Apr 30;10(1):45. doi: 10.1038/s41421-024-00662-3.

[2] Lymphocytes et monocytes (des types de globules blancs) ; le sang périphérique est le sang qui circule dans le corps.

[3] Hideyuki Hiyoshi et al, Identification and removal of unexpected proliferative off-target cells emerging after iPSC-derived pancreatic islet cell implantation, Proceedings of the National Academy of Sciences (2024). DOI: 10.1073/pnas.2320883121

Sources : China Daily, Zhou Wenting (09/05/2024) ; Medical Xpress, Kyoto university (13/05/2024)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

booties-2047596_1920

Choisir le sexe de son futur bébé : un marché de 500 millions de dollars

Aux Etats-Unis, sélectionner le sexe de son futur enfant dans le cadre d’une fécondation in vitro est légal. Un marché ...
hacker
/ E-santé

Ecosse : des données relatives à la santé mentale d’enfants divulguées

Le NHS Dumfries and Galloway a confirmé que des données relatives à la santé mentale d’enfants ont été publiées par ...
pape_francois
/ Fin de vie

Pape François : l’euthanasie est « un échec de l’amour »

S’adressant aux participants du symposium sur les soins palliatifs, le Pape a rappelé que l’euthanasie « n’est jamais une source ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres