Des souris “humanisées” pour trouver un vaccin contre le Covid-19 ?

Publié le 4 Mai, 2020

En juin 2019, les Etats-Unis ont interdit l’année dernière toute recherche utilisant des fœtus avortés dans les NIH[1] et « soumis toute recherche “externe” impliquant des fœtus avortés à l’approbation d’un conseil d’éthique » (cf. Etats-Unis : Nouvelles restrictions concernant la recherche sur les fœtus humains).

 

Cependant, un chercheur américain, Kim Hasenkrug, a créé l’année dernière, des souris « humanisées », fabriquées à partir de transplantation de tissus provenant de fœtus humains, dotées de «  poumons de même structure que les nôtres ». Le chercheur a sollicité une dérogation spéciale dans le but d’utiliser ces souris pour mener des expériences « en vue de trouver un vaccin contre le Covid-19 ». Il n’a pas à ce jour reçu de réponse « à sa requête qui est passée entre les mains de différentes autorités ».

 

Les parlementaires républicains soutiennent la politique du département de la santé « qui a fait de ‘la promotion de la dignité de la vie humaine, de la conception à la mort naturelle, l’une des principales priorités de l’administration du président Trump’ ». De son côté, le philosophe, Christopher Tollefsen, estime qu’il est « éthiquement impossible d’utiliser des tissus de fœtus avortés pour la recherche à cause de la façon dont ce tissu a été obtenu ».

 

Pour aller plus loin :

Vaccin contre le COVID-19 : éviter tout lien avec l’avortement ?

Interdiction d’utiliser des tissus fœtaux issus d’IVG aux Etats-Unis : les chercheurs cherchent d’autres financements



[1] National Institutes of Health.

 

Institut Européen de Bioéthique (29/04/2020)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres