Des rats soignés par cellules souches embryonnaires humaines

Publié le 13 Nov, 2009

Une étude parue dans les Annales de l’Académie nationale américaine des sciences (PNAS) le 9 novembre 2009 montre que les capacités cognitives de rats ayant subi des radiothérapies auraient été restaurées grâce à des transplantations de cellules souches embryonnaires humaines.

La radiothérapie, utilisée pour éliminer les tumeurs au  cerveau, endommagent les capacités à apprendre et à mémoriser des patients traités. Les expériences du Dr Charles Limoli, cancérologue à université de Californie et principal auteur de la publication, montrent que les animaux ayant eu une transplantation de cellules souches embryonnaires humaines auraient retrouvé leurs capacités d’apprentissage et de mémorisation en quatre mois. Les rats ayant subi la même radiothérapie sans transplantation ont subi une perte permanente de plus de 50% de leurs fonctions cognitives.


Romandie News 10/11/09 – Le Quotidien du médecin (Dr Bernard Golfier) 12/11/09

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres