Des cellules souches embryonnaires ”convertibles”

Publié le 22 Juin, 2006

Dans la revue scientifique Nature, l’équipe britannique de José Silva (Edimbourg) montre que les cellules souches embryonnaires sont capables, par un phénomène de fusion,  « d’effacer » le développement du noyau de cellules déjà différenciées et de les obliger à revenir au stade de pluripotence.

Les chercheurs ont travaillé sur la souris. Ils ont identifié les molécules favorisant la conversion : la protéine Nanog agirait comme principal "organisateur de transcription" et déclencherait l’expression des gènes de pluripotence.

Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzadon) 15/06/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres