Des cellules souches dans le myomètre

Publié le 6 Nov, 2007

Une équipe japonaise vient de révéler l’existence de cellules aux caractéristiques fonctionnelles et phénotypiques de cellules souches dans le myomètre (muscle de l’utérus).

Cette découverte devrait permettre de mieux comprendre la physiologie de certaines affections utérines et pourrait fournir une nouvelle source de matériel biologique utilisable dans la reconstruction de l’utérus et aussi d’autres organes.

Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzandon) 06/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres