Des cellules souches dans le myomètre

Publié le 6 Nov, 2007

Une équipe japonaise vient de révéler l’existence de cellules aux caractéristiques fonctionnelles et phénotypiques de cellules souches dans le myomètre (muscle de l’utérus).

Cette découverte devrait permettre de mieux comprendre la physiologie de certaines affections utérines et pourrait fournir une nouvelle source de matériel biologique utilisable dans la reconstruction de l’utérus et aussi d’autres organes.

Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzandon) 06/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

19_ado
/ Genre, IVG-IMG

Le Nouveau-Mexique favorable à l’IVG et aux transitions de genre

Le gouverneur a promulgué une loi visant à interdire « d'interférer avec la capacité d'une personne à accéder à des services ...
Suicide assisté : plus d'adhérents pour les associations suisses
/ Fin de vie

Suicide assisté : plus d’adhérents pour les associations suisses

En 2022, « plus de 17 000 personnes » sont devenues membres d'Exit. Dignitas a enregistré 832 nouveaux membres la même année ...
Fin de vie : des mutuelles et fédérations professionnelles pour « l’aide active à mourir »
/ Fin de vie

Fin de vie : des mutuelles et fédérations professionnelles pour « l’aide active à mourir »

Une déclaration en faveur de « l’aide active à mourir » a été rédigée ce lundi par plusieurs associations et ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres