Des cellules souches adultes pour régénérer le tissu cardiaque

Publié le 25 Juil, 2016

Une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Cardiovascular Translational Research, a montré que l’injection de cellules souches adultes mésenchymateuses sur des patients atteints de maladies cardio-vasculaires, permettrait la régénération du tissu cicatriciel à l’origine d’une insuffisance cardiaque.

 

L’essai clinique a été mené sur 11 patients, par le professeur Stephen Westaby de l’hôpital John Radcliffe à Oxford. L’un des résultats les plus spectaculaires constaté par le Minnesota Living With Heart Failure (MLHF), a été la réduction de 40 % de la taille du tissu cicatriciel, dont l’état était pourtant jugé irréversible. Les médecins ont également observé une amélioration des fonctions cardiaques et de la qualité de vie allant respectivement jusqu’à 30 et 70 %.  

 

Trente six mois après le traitement, les 11 patients sont tous encore en vie : aucun n’a été victime d’attaque cardiaque, ni hospitalisé suite à des complications. Leur pronostic vital, avant traitement, était pourtant très faible (moins de 2 ans).

La British Heart Foundation précise bien qu’il existe plusieurs traitements pour les personnes atteintes de maladie cardio-vasculaire, mais aucun n’est curatif, et dans certains cas, la greffe de cœur semble être la seule solution.

 

« C’est une étude préliminaire et il est difficile d’émettre un large éventail de prévisions sur la base d’une étude restreinte », déclare Ajan Reginal, le fondateur de CELIXIR, l’entreprise commercialisant le traitement. Jeremy Pearson, directeur médical associé, ajoute qu’ «  un essai avec beaucoup plus de patients est nécessaire pour déterminer si l’injection de ce type de cellules se révèle plus efficace que les tentatives précédentes pour améliorer les fonctions cardiaques, qui ont jusqu’à présent largement échoué ». 

Le professeur Stephen Westaby commencera cette année une étude plus approfondie à l’hôpital Royal Brompton à Londres.

 

The Guardian (Kate Lyons) 24/07/2016 

Partager cet article

Synthèses de presse

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...
Fin de vie : les soignants « extrêmement choqués de ne pas être entendus »
/ Fin de vie

Fin de vie : les soignants « extrêmement choqués de ne pas être entendus »

Le 22 avril, les auditions de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi sur la fin de vie ...
Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres