Des cellules souches à partir d’ovules

Publié le : 23 septembre 2003

L’équipe du Dr K. Vrana (Caroline du Nord-USA) a mis en culture in vitro, dans un milieu permettant la parthénogenèse, 77 ovules de singes macaques issus d’une stimulation ovarienne hormonale*. La parthénogenèse est une reproduction asexuée (sans fécondation), où seul un gamète (mâle ou femelle) intervient.

 

Huit jours plus tard, les chercheurs ont obtenu 4 embryons au stade blastocyste. Ils ont identifié dans ces embryons une lignée de cellules souches. Dotées d’un caryotype normal, ces cellules peuvent être maintenues en vie in vitro durant plusieurs générations, sous forme indifférenciée. Certaines se sont différenciées en neurones fonctionnels.

* Publication dans « Proceedings of the National Academy of Sciences« , vol. 100, suppl. 1, 30 septembre 2003

<p>Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 23/09/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres