Des blastoïdes de singe implantés chez la femelle

Publié le 7 Avr, 2023

Des chercheurs chinois affirment avoir créé des « structures embryonnaires » à partir de cellules souches embryonnaires de macaque. Transférées dans l’utérus de 8 singes femelles, 3 « structures » ont été capables de s’implanter et de « provoquer une réponse hormonale similaire à la grossesse ». Ces travaux ont été publiés dans la revue Cell Stem Cell[1].

Observées au microscope, les « structures embryonnaires », également appelées blastoïdes, présentaient une morphologie similaire à celle des blastocystes [2] naturels. Au fur et à mesure de leur développement in vitro, elles ont formé des arrangements qui ressemblaient à l’amnios et au sac vitellin. Les blastoïdes ont également commencé à former les types de cellules qui constituent les trois feuillets [3], à l’origine de tous les tissus.

Sur les trois blastoïdes qui se sont implantés, aucun n’est parvenu au stade de fœtus.

Les chercheurs espèrent utiliser ces « modèles » pour approfondir la compréhension du développement embryonnaire, y compris humain, indique Zhen Liu, de l’Académie chinoise des sciences (CAS) à Shanghai et co-auteur de la publication.

Les scientifiques se disent conscients des « préoccupations éthiques entourant ce type de recherche ». Mais ils estiment qu’« il existe encore de nombreuses différences entre ces structures embryonnaires et les blastocystes naturels », évoquant le « potentiel de développement » (cf. « Blastoïdes » : une nouvelle étude, les mêmes arguments).

 

[1] Zhen Liu, Cynomolgus monkey embryo model captures gastrulation and early pregnancy, Cell Stem Cell (2023). DOI: 10.1016/j.stem.2023.03.009

[2] Embryon âgé de 5 jours

[3] l’ectoderme (qui donnera notamment la peau et le système nerveux), le mésoderme (les muscles, les os, certains organes internes) et l’endoderme (l’intestin et autres organes internes)

Source : Phys.org, Cell Press (06/04/2023) – Photo : Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres