Décret n° 2015-155 du 11 février 2015 rendant possible la recherche sur l’embryon dans le cadre de la PMA

Portée : Les recherches biomédicales menées sur les embryons destinés à être transférés dans l’utérus de la mère (dans le cadre de la PMA) sont autorisées. Décision de justice : Arrêt du Conseil d’Etat du 8 juin 2016[1] : le décret permet uniquement de réaliser des recherches non interventionnelles sur des embryons avant leur transfert à des fins gestationnelles, ce qui n’est pas contraire à la loi.

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres