Décès du quatrième patient greffé avec un cœur Carmat

Publié le 20 Jan, 2016

Le quatrième patient à avoir reçu un cœur artificiel Carmat est décédé. L’équipe avait reçu l’autorisation en novembre dernier de procéder à cette quatrième greffe afin de finaliser la première phase de son essai clinique (cf. L’autorisation d’une quatrième greffe de coeur artificiel accordée à la société Carmat ). Le patient avait été greffé le 22 décembre 2015.

 

Le communiqué de presse de la société de biotechnologie Carmat explique que « l’implantation s’est déroulée tout à fait convenablement et la prothèse donné toute satisfaction tout au long de son fonctionnement. Nous connaissons les risques liés à ce type d’intervention, et malgré tous les efforts de l’équipe, le patient est décédé de complications médicales non liées à la prothèse ».

 

Pour rappel, les trois premiers patients greffés avec un cœur Carmat sont également décédés quelques mois après l’implantation (cf. Le troisième patient greffé avec un coeur Carmat est décédé , Cœur artificiel Carmat : le deuxième patient implanté est décédé). La firme conclue que « son système cumule une expérience clinique de 21 mois de fonctionnement » et « qu’elle est en mesure de passer à l’essai clinique qui précèdera la mise sur le marché ». Cet essai devrait concerner une vingtaine de patients. Marcello Conviti, directeur général, ajoute : « Nous sommes confiants en la capacité du cœur Carmat à apporter une véritable alternative à la transplantation pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque terminale ». Cependant, il ne « prévoit pas de communiquer sur les résultats des essais avant l’analyse de l’ensemble des données »

Jean Yves Nau (21/01/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres