De l’interdiction mondiale du clonage humain

Publié le 12 Nov, 2007

La communauté internationale devrait rapidement parvenir à un accord sur une interdiction mondiale du clonage humain, sous peine de voir apparaître les premiers clones d’ici quelques années, conclut un rapport fait par des chercheurs des Nations unies et publié ce week-end.

Le rapport préconise donc d’interdire au niveau mondial le clonage reproductif humain, mais d’autoriser des pays à mener des recherches sur le clonage "thérapeutique".

"L‘impossibilité d’interdire le clonage à des fins de reproduction signifie que ce n’est qu’une question de temps avant que des individus clonés apparaissent sur la planète" a déclaré Brendan Tobin, avocat des droits de l’Homme et co-auteur du rapport. "Si un compromis n’est pas trouvé, la communauté internationale doit accepter sa responsabilité et faire en sorte que tout individu cloné bénéficie d’une protection totale des droits de l’Homme".

Le rapport recommande enfin de mettre en place des mesures de contrôles strictes pour empêcher la production et la destruction incontrôlées d’embryons.

NDLR : Le 18 février 2005, l’ONU adoptait au terme de deux années de vifs débats une Résolution contre toute forme de clonage humain ainsi que l’interdiction de la recherche sur les cellules souches embryonnaires (cf synthèse de presse du 21/02/05). Lors de ces débats, la France demandait comme l’Angleterre, une interdiction du seul clonage humain reproductif et demandait d’autoriser le clonage dit "thérapeutique". Mais la majorité des pays avaient fait valoir que le clonage humain est toujours la création d’un être humain et qu’il fallait donc l’interdire quelque soit le but poursuivi, que ce soit pour produire des embryons pour la recherche (clonage dit "thérapeutique") ou que ce soit pour laisser l’embryon se développer jusqu’à la naissance. L’interdiction mondiale du clonage humain existe donc déjà. Cette nouvelle  résolution viserait donc à limiter l’interdiction déjà formulée pour autoriser le clonage de recherche (dit "thérapeutique").

Le Monde.fr 11/11/07 – Canadian press 12/11/07 – Gènéthique – BioEdge 21/11/07 – London Telegraph 11/11/07 – Bio News 19/11/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d'une clinique transgenre
/ Genre

Pays de Galles : mise en cause de la directrice d’une clinique transgenre

Un comité du MPTS a estimé que « l’aptitude à pratiquer » du Dr Webberley était compromise « pour des raisons d’intérêts publics plus ...
Santé : la  marchandisation des données est actée
/ E-santé

Santé : la marchandisation des données est actée

Le choix de la CNIL d’autoriser « la mise en place d’un traitement automatisé » de données de santé par un consortium ...
Cameroun : la PMA légalisée
/ PMA-GPA

Cameroun : la PMA légalisée

Le 29 juin, les députés camerounais ont adopté un projet de loi sur la PMA soutenu par le Ministre de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres