Dans l’Indiana, un projet de loi pour protéger la liberté de conscience des pharmaciens ?

Publié le 18 Fév, 2019

Dans l’Etat de l’Indiana aux Etats-Unis, une loi pourrait permettre aux pharmaciens de refuser de dispenser des pilules abortives aux femmes pour des motifs éthiques ou religieux.

 

La proposition a été approuvée par la commission du Sénat de l’Etat, elle pourrait élargir la loi actuellement en vigueur qui interdit aux médecins et aux employés d’hôpitaux d’être tenus de participer à des avortements : la protection de la liberté de conscience pourrait s’étendre aussi aux infirmières et aux assistants médicaux.

 

L’année dernière, un tiers des avortements de l’Indiana étaient d’origine médicamenteuse.

 

Le projet de loi doit maintenant recevoir l’approbation du Sénat.

Washington Times (16/02/2019) – Proposal would let pharmacists refuse to give abortion drugs

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres