Dans l’Indiana, un projet de loi pour protéger la liberté de conscience des pharmaciens ?

Publié le 18 Fév, 2019

Dans l’Etat de l’Indiana aux Etats-Unis, une loi pourrait permettre aux pharmaciens de refuser de dispenser des pilules abortives aux femmes pour des motifs éthiques ou religieux.

 

La proposition a été approuvée par la commission du Sénat de l’Etat, elle pourrait élargir la loi actuellement en vigueur qui interdit aux médecins et aux employés d’hôpitaux d’être tenus de participer à des avortements : la protection de la liberté de conscience pourrait s’étendre aussi aux infirmières et aux assistants médicaux.

 

L’année dernière, un tiers des avortements de l’Indiana étaient d’origine médicamenteuse.

 

Le projet de loi doit maintenant recevoir l’approbation du Sénat.

Washington Times (16/02/2019) – Proposal would let pharmacists refuse to give abortion drugs

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres