CRISPR/Cas9 : De nouveaux appels pour une règlementation éthique

Publié le 3 Sep, 2015

L’apparition de la nouvelle technologie CRISPR-Cas9 qui permet d’éditer tous types de gènes, y compris ceux présents dans les embryons humains suscite à nouveau de nombreux débats. Après les appels lancés par différents scientifiques américains et français (cf. Gènéthique des 1er avril et 27 mai 2015), c’est au tour d’une association caritative médicale britannique, le Wellcome Trust, de demander un grand débat éthique sur le sujet.

 

L’association qui considère le CRISPR comme une technologie « transformatrice » insiste sur « l’importance d’aborder les questions éthiques » qu’une telle invention « soulève ». Cet appel à la concertation internationale fait suite à la première expérimentation d’édition de gênes d’embryons humains, menée par des scientifiques chinois (cf. Gènéthique du 27 avril 2015). Cette première a en effet été dénoncée par de nombreux scientifiques et experts qui alertaient contre « une modification abusive et irréfléchie du génome humain dont les effets pourraient se ressentir sur des générations ».

Top Santé (03/09/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres