Crise sanitaire : Le Conseil d’Etat valide l’utilisation du Rivotril en fin de vie

Publié le 3 Jan, 2022

Dans une décision rendue le 28 décembre, le Conseil d’Etat a validé les dispositions prises par le gouvernement sur l’utilisation du Rivotril pour des situations de fin de vie, notamment pour « sédater » des patients en détresse respiratoire.

Avec la crise sanitaire, cette utilisation du Rivotril « hors AMM [1] » avait été autorisée par décret en mars 2020, alors que les médecins faisaient face à des difficultés d’approvisionnement en Midazolam. Une décision réitérée en octobre 2020, et attaquée en justice. Dans sa décision, le Conseil d’Etat écarte les motifs invoqués par les requérants.

Complément du 05/04/2022 : Par un arrêté publié au Journal officiel le 30 mars, le gouvernement a mis fin à cette mesure.

 

[1] Autorisation de mise sur le marché ; le Rivotril est habituellement utilisé pour contrôler les convulsions de personnes épileptiques.

Sources : Hospimedia, Jérôme Robillard (30/12/2021) et (04/04/2022)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres