Covid-19 : la 2e lecture du projet de loi de bioéthique reportée

Publié le 27 Mar, 2020

Le Président de la République ayant « annoncé le 16 mars la “suspension de toutes les réformes en cours” », la date de l’examen en 2e lecture par l’Assemblée nationale du projet de loi bioéthique est « incertaine » (cf. Projet de loi bioéthique : les sénateurs votent en 1ère lecture un texte remanié ; [Infographie] Comprendre les enjeux de la loi de bioéthique votée en 1ère lecture par le Sénat).

Par ailleurs, la « “grande loi” sur la dépendance, déjà repoussée à plusieurs reprises, mais que l’exécutif souhaitait présenter en Conseil des ministres “avant l’été” » sera soumise à ce calendrier « bouleversé ».

« Tout est suspendu pour un temps certain, on ne sait pas encore combien de temps » a déclaré le député Roland Lescure (LREM), président de la commission des affaires économiques. Et Gilles Le Gendre, président de groupe des députés LREM, affirme : « Nous reprendrons forcément, nous n’allons pas abandonner toute la transformation du pays que nous avons engagée ». Cependant, « il n’y pas d’activité législative hors coronavirus “jusqu’à nouvel ordre” », indique-t-il. « Nous ne nous projetons dans aucun calendrier. »

Pour aller plus loin :

Agnès Buzyn quitte le ministère de la santé, que va devenir le projet de loi de bioéthique ?

Projet de loi bioéthique : les sénateurs réagissent et posent quelques barrières éthiques

Avec la loi de bioéthique, « on franchit vraiment une ligne rouge »

Embryons transgéniques : les dangers du projet de loi de bioéthique

Annie Genevard repond à Emmanuel Macron : “Oui, un père est nécessairement un homme”

AFP (26/03/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres