Couples séparés : quelle place pour l’embryon ?

Publié le : 27 août 2002

La justice britannique doit se prononcer dans deux affaires similaires. Deux femmes britanniques, séparées de leurs maris, souhaitent concevoir un enfant à partir des embryons congelés qui avaient été fécondés quand elles étaient en couple.

 

Elles intentent un procès à leurs ex-époux qui les en empêchent.

Selon la loi en vigueur en Grande-Bretagne ( loi sur la fertilisation humaine et l’embryologie de 1990) les deux parties doivent donner leur accord pour l’usage des embryons.

<p>Le Parisien 26/08/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres