Couples séparés : quelle place pour l’embryon ?

Publié le 27 Août, 2002

La justice britannique doit se prononcer dans deux affaires similaires. Deux femmes britanniques, séparées de leurs maris, souhaitent concevoir un enfant à partir des embryons congelés qui avaient été fécondés quand elles étaient en couple.

 

Elles intentent un procès à leurs ex-époux qui les en empêchent.

Selon la loi en vigueur en Grande-Bretagne ( loi sur la fertilisation humaine et l’embryologie de 1990) les deux parties doivent donner leur accord pour l’usage des embryons.

Le Parisien 26/08/02

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres