Corée du Sud : loi sur le clonage

Publié le : 17 octobre 2002

L’agence des Missions étrangères de Paris,  »Eglises d’Asie », indique que l’Eglise catholique regrette que le  »projet de loi de l’éthique de la vie » du gouvernement sud-coréen n’interdise pas définitivement le clonage humain.

 

Ce projet de loi, rendu public le 23 septembre dernier par le ministre de la Santé mais que le Parlement n’a pas encore voté, devrait permettre des recherches limitées sur les embryons dits « surnuméraires » obtenus après un traitement contre la stérilité.

 

Il prévoit également que le clonage d’embryons humains pourrait être entrepris s’il était approuvé par le président de la République après consultation du Comité national consultatif d’éthique de la vie.Pour les Comités de bioéthique de la Conférence des évêques catholiques sud-coréens et de l’archidiocèse de Séoul  »le projet de loi sur l’éthique de la vie devrait être rédigé en faveur d’une complète protection de la dignité et de la sauvegarde de la vie »

 

 

<p>Zenit.org 16/10/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres