Contrôler la spécialisation des cellules souches sanguines

Publié le : 29 juillet 2009

Une équipe marseillaise du Cnrs et de l’Inserm publie dans la revue Cell les résultats de leurs travaux montrant dans les cellules souches sanguines l’existence d’un mécanisme qui oriente leur spécialisation.
En travaillant sur des cellules sanguines de souris, les chercheurs du Centre d’immunologie de Marseille-Luminy ont découvert que pour les cellules myéloïdes appartenant aux globules blancs et assurant la défense de l’organisme, l’action conjointe de deux protéines est déterminante. L’une de ces protéines est située à l’intérieur de la cellule, c’est un facteur de transcription tandis que l’autre est à l’extérieur, c’est une cytokine. Les chercheurs ont montré qu’une cytokine particulière (M-CSF) oriente les cellules souches à condition que le facteur de transcription MafB contenu dans les cellules soit présent en faible quantité.
Les cellules souches sanguines sont capables de donner naissance à tous les types de cellules sanguines mais leur spécialisation paraissait aléatoire. Ces travaux sont donc une avancée vers une maîtrise de leur orientation.

Nouvelobs.com 28/07/09 - Sciences et avenir 28/07/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres