Congrès européen des greffes d’organes

Publié le : 22 novembre 2002

Le congrès de l’European Transplant Coordinators Organisation (ETCO) se tient aujourd’hui et demain à Lyon. Il rassemble les professionels du prélèvement et de la greffe d’organes en Europe.

L’objet de ce congrès est de confronter les différents modèles d’organisation selon les pays afin de les améliorer. Aujourd’hui, en Europe, c’est l’Espagne qui fait figure d’exemple à suivre devant la France, la Belgique et l’Autriche. L’Allemagne, la Grande Bretagne et les Pays-Bas sont aux derniers rangs. 

Didier Houssin, directeur de l’Établissement Français des Greffes (EFG) explique que chaque pays à sa propre organisation au sein du cadre éthique européen défini par le protocole sur la greffe, protocole additionnel à la Convention du Conseil de l’Europe sur la biomédecine. Ainsi, le consentement et la gratuité sont acquis par tous les états membres. Néanmoins, en Allemagne le consentement doit être explicite alors qu’en France il est présumé. 

Pour le moment les échanges d’organes entre pays sont limités par l’insuffisance du nombre de dons. L’ETCO travaille plutôt à élaborer une stratégie de communication commune sur le dons d’organe en Europe.

<p>Le Quotidien du Médecin (Caroline Faesch) 22/11/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres