Condamnés pour avoir pratiqué des avortements forcés

Publié le 20 Nov, 2007

Au Canada, le 23 octobre, un homme de 17 ans a été condamné à 6 ans de prison et 4 ans de mise à l’épreuve pour avoir tué Roxanne Fernando en février dernier, dans la ville de Winnipeg. C’est la peine maximum pour un meurtre commis par un mineur.

La Cour de Winnipeg a reconnu que Roxanne Fernando a été tuée parce qu’elle refusait d’avorter. Dans cette affaire, la justice a pris en compte le préjudice de la mère et de l’enfant alors que le Canada n’a pas de loi qui condamne les blessures et la mort d’un enfant non-né, suite à l’agression de sa mère.

Aux Etats-Unis, il existe un acte fédéral pour "les enfants non nés victimes de violence" (signé par le président Bush, en 2004).

Par ailleurs, en Inde, la Cour suprême a déclaré que les hommes qui forceraient leur partenaire à avorter seraient passibles de prison. La Cour a indiqué qu’il n’était pas possible d’acquitter des hommes qui avaient commis de tels actes même s’ils épousaient plus tard leur partenaire, parce que provoquer un avortement sans le consentement de la femme est un crime et doit être puni.

Cette décision a été prise alors que la Cour suprême a refusé d’acquitter un homme, Huasi Mohan Barman, qui avait forcé sa compagne à avorter.

Huasi Mohan Barman avait été condamné, en janvier 2007, à trois ans de prison et une amende de 5000 roupies.

LifeNews 19/11/07 – scjudgments.com 15/11/07 – National Post (R. J. De Souza) 25/10/07 – LifeNews (R. J. De Souza) 28/10/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres