Condamnation d’un automobiliste pour homicide involontaire sur un fœtus

Publié le 20 Fév, 2014
Le 4 février, le Tribunal correctionnel de Tarbes avait condamné un automobiliste à trois ans de prison avec sursis pour “homicide involontaire sur fœtus”. (Cf. Synthèse Gènéthique du 10 février 2014)
 
Le jugement s’est appuyé sur les expertises médicales ayant conclu que le fœtus n’était “mort que du fait de l’accident”. Le jugement vient contredire la jurisprudence de la Cour de cassation du 25 juin 2002 qui avait considéré que l’homicide involontaire ne pouvait être étendu à l’enfant à naître.
 
Le parquet et l’automobiliste ont décidé de ne pas faire appel du jugement dans « un souci d’apaisement ».

Actualité de droit 19/02/2014 

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres