Condamnation de la seconde affaire Humbert

Publié le : 19 octobre 2009

La Cour d’assises du Rhône (Lyon) a condamné vendredi 16 octobre 2009 une femme de 52 ans pour avoir étouffé sa mère grabataire sous une couverture en mai 2005. Josiane Humbert a écopé de 8 ans de prison ferme pour "meurtre avec préméditation", son époux, Guy Humbert à 2 ans de prison avec sursis pour "s’être abstenu volontairement d’empêcher sa femme"  de commettre ce crime.

Celle-ci s’occupait depuis de nombreuses années de sa mère, atteinte d’une sclérose en plaques. C’est pour "soulager" sa mère que Josiane l’a tuée. La mort était passée inaperçue jusqu’à ce qu’une association de soins infirmiers à domicile alerte le procureur de la République de Villefranche sur Saône sur les "conditions particulières du décès d’une de ses patientes". Josiane s’était confiée à une aide-soignante, lui avouant qu’elle était responsable de la mort de sa mère.

Durant le procès, l’accusée n’a pas témoigné de véritables regrets pour son acte : "J’ai du remords, mais elle ne souffre plus", s’est-elle défendue.

Le Monde 16/10/09 - 19/10/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres