Cloner l’homme malgré les risques!

Publié le 14 Oct, 2002

Ian Wilmut, le créateur de Dolly, la première brebis clonée souhaite déposer un dossier pour obtenir l’autorisation de cloner des êtres humains à des fins thérapeutiques. 

Notons pourtant que la semaine dernière, il s’exprimait sur les difficultés du clonage en affirmant : “Il est surprenant que le clonage de cellules somatiques ait pu être mené à bien” et en rappelant que seulement 0 à 4% des embryons clonés devraient arriver à l’âge adulte (cf revue de presse du 10/10/02) 

La Croix 14/10/02 – Sciencesetavenir.com 14/10/02 – Gènéthique

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres