Cloner l’homme malgré les risques!

Publié le : 14 octobre 2002

Ian Wilmut, le créateur de Dolly, la première brebis clonée souhaite déposer un dossier pour obtenir l’autorisation de cloner des êtres humains à des fins thérapeutiques. 

Notons pourtant que la semaine dernière, il s’exprimait sur les difficultés du clonage en affirmant : « Il est surprenant que le clonage de cellules somatiques ait pu être mené à bien » et en rappelant que seulement 0 à 4% des embryons clonés devraient arriver à l’âge adulte (cf revue de presse du 10/10/02) 

<p>La Croix 14/10/02 - Sciencesetavenir.com 14/10/02 - Gènéthique</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres