Clonage : après les bovins et les chèvres, les cochons…

Publié le 11 Sep, 2001

Alors que George Bush avait annoncé début août, le financement public des recherches sur 60 familles de cellules souches embryonnaires, la polémique continue au sein de la communauté scientifique.

En effet, d’après le Secrétaire américain à la santé, Tommy Thompson, il n’existerait que 25 familles de ces fameuses lignées, dans les différents laboratoires de la planète. Cette annonce conforterait l’avis des experts qui affirmaient, après l’annonce faite par George Bush, qu’il n’y avait qu’une douzaine de lignées dans les laboratoires américains et quelques autres dans un laboratoire suédois. Le débat est donc loin d’être clos et plusieurs chercheurs américains, frustrés par une telle mesure, ont annoncé leur intention d’aller poursuivre leur travail à l’étranger. 

Le Figaro 12/09/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres